Comment stopper l'auto-sabotage ?

Qu'est-ce que l'auto-sabotage ?

L'auto-sabotage est un ensemble d'actions inconscientes que je réalise pour me nuire à moi-même. À force de me sentir incapable, je souffre du syndrome de l'imposteur, je doute de moi-même et je provoque des situations qui me donnent raison. L'objectif est de les identifier avant de pouvoir les mettre en Lumière et les apaiser.


Pourquoi s'auto-saboter ?

La peur est l'ennemie N°1 de notre évolution. Une partie de moi refuse de changer et appuie sur le frein, alors qu'une autre partie veut ce changement et appuie sur l'accélérateur.


Quelles sont les conséquences de l'auto-sabotage ?

Je ne parviens pas à obtenir ce que je veux vraiment dans ma vie, je me nuis à moi-même, de façon tout à fait inconsciente. J'ai peur de réaliser le meilleur pour moi ! Absurde, non ? Une partie veut le meilleur, l'autre ne veut en aucun cas l'autoriser.

  • Je m'auto-limite

  • Je m'auto-sabote

  • Je provoque moi-même mes propres échecs


D'où vient l'auto-sabotage ?

  • Des croyances limitantes : « je ne mérite pas le succès, l’amour, la réussite… »

  • Une faible estime de soi : « Les autres sont meilleurs que moi »

  • Des objectifs imposés par des tiers : « Même si ça ne me plait pas, je n’ai pas le choix »

  • La dualité intérieure avec son lot de conflits

  • Les peurs => de l’échec, du changement, de sortir de ma zone de confort, de la réussite, de ne pas être à la hauteur…

Comment se manifeste l'auto-sabotage ?

Ces manifestations sont le symptôme de mes profondes blessures du passé. Mes comportements auto-saboteurs apparaissent souvent dans les situations qui impliquent une grande responsabilité, un engagement important ou une décision ayant des conséquences personnelles.


Quels sont les différents types d'auto-sabotage ?

  • Je ne définis pas clairement ce que je veux sur le moyen et le long terme

  • Ma croyance : "Je ne suis pas digne de recevoir le meilleur" est liée à mon manque d'ambition, au refus de m'accorder la permission de recevoir

  • J'écoute mes peurs au lieu de satisfaire mes besoins et mes rêves

  • Je me concentre sur mes échecs et ignore mes réussites

  • Je cherche toujours des excuses pour ne pas réaliser un projet qui me tient à cœur ou un loisir bénéfique pour moi

  • Je préfère m'occuper des autres, au risque de m'oublier

  • Je procrastine

  • J'agis sous le coup de mes émotions

J'ai regroupé ces phénomènes dans catégories détaillées ci-après :


Le saboteur juge :

  • J'ai un besoin irrésistible de me juger et de juger les autres

  • Je souffre beaucoup du jugement des autres

  • « T’es vraiment trop gentil »

  • « Je suis trop crédule »

  • « Tu es nul »

  • « Je suis un incapable »

  • « Ils ne sont pas assez fermes »

Le saboteur maniaque :

  • J'ai un besoin irrésistible de perfection

  • Je souffre d'une insatisfaction permanente

  • « Je dois être partout »

  • « Je n’aime pas qu’on me dise ce que je dois faire »

  • « Je n’ai pas droit à l’erreur »

  • « Je dois tout anticiper »

  • ...

Le saboteur trop gentil :

  • J'ai un besoin irrésistible de reconnaissance, d'affection

  • Je souhaite plaire à tout le monde et n'hésite pas à flatter les autres

  • Je finis par perdre le respect de mes besoins au profit de ceux des autres

  • « Oui, bien sur, sans problème ! »

  • « Quand tu veux ! »

  • « Avec plaisir ! »

  • ...

Le saboteur hyper-performant :

  • J'ai un besoin irrésistible d'être performant dans tout ce que j'entreprends

  • Je me concentre sur les signes extérieurs de richesse, quitte à faire fi de mes besoins et de mes émotions

  • « Les émotions sont une perte de temps »

  • « Il est indispensable que je sois le meilleur ! »

  • « Si ce n’est pas parfait, ça ne sert à rien »

  • ...

Le saboteur victime :

  • J'ai un besoin irrésistible de me plaindre et d'attirer l'attention des autres,

  • L’excès de la victimisation peut amener à un vrai trouble de la personnalité narcissique

  • « C’est toujours sur moi que ça tombe »

  • «C’est pas juste ! »

  • « Personne ne me comprend ! »

  • « Personne ne m'aime »

  • ...

Le saboteur hyper-rationnel :

  • J'ai un besoin irrésistible d’analyser à outrance toute situation ainsi que les comportements de mes relations

  • Engendre chez moi une rigidité importante

  • Je ne tiens jamais compte des émotions des autres

  • « C’est incroyable comment les gens sont irrationnels et manquent de rigueur ! »

  • « Je n’ai pas de temps à perdre avec les sentiments ! »

  • « J’aime que tout soit parfaitement carré, logique ! »

  • « Est-ce que c’est prouvé scientifiquement ? »

Le saboteur hyper-vigilant :

  • J'ai un besoin irrésistible de s’inquiéter outre mesure des dangers éventuels pouvant survenir

  • Cette inquiétude constante empêche le lâcher prise

  • « Rien n’est jamais acquis ! »

  • « Je dois d’abord tout analyser avant de prendre une décision ! »

  • « Je dois être sur à 100% avant de me lancer dans ce projet ! »

  • ...

Le saboteur agité :

  • J'ai un besoin irrésistible de me distraire, de bouger, d’être en activité

  • Cette agitation permanente empêche de vivre le moment présent

  • L’introspection et la tranquillité sont synonymes de feignantise, c’est inacceptable et gêne l’atteinte des objectifs

  • « Il faut toujours aller plus loin ! »

  • « Il faut toujours faire mieux ! »

  • « J’ai un objectif à atteindre, je dois me bouger, il ne viendra pas tout seul ! »

  • ...

Le saboteur contrôleur :

  • J'ai un besoin irrésistible de prendre le contrôle de toute situation et de mon entourage

  • Ce contrôle exagéré ne laisse aucune liberté d’action à l’entourage, qui doit toujours rendre des comptes de ses moindres faits et gestes

  • « Je suis obligé de repasser derrière lui ! »

  • « Si je ne lui dis pas, il oublie toujours quelque chose ! »

  • « Je dois toujours vérifier son travail ! »

  • « Je dois être partout en même temps »

  • ...

Le saboteur esquiveur :

  • J'ai un besoin irrésistible de s’éloigner des conflits

  • Je préfère me dérober et fuir plutôt qu’affronter une situation désagréable

  • « Courage, fuyons ! »

  • « Je ne rentre pas dans le conflit ! »

  • « Qu’ils se débrouillent sans moi ! »

  • ...

Bien sûr vous pouvez avoir un auto saboteur dominant mais parfois plusieurs saboteurs s’entremêlent suivant les situations. Face à cette spirale négative Shirzad Chamine (auteur du livre "L'intelligence positive") explique que 80 % des gens n’ont pas conscience qu’ils ont des talents. Ils continuent d'alimenter leurs auto-saboteurs...



Cet article est un très petit aperçu du contenu de la formation en ligne "Rebondir après un burn-out", dans laquelle nous passons en revue les 7 étapes descendantes et les 10 étapes pour remonter la pente et ne plus subir le burn-out, l'accident, la maladie ou autre frein violent que la vie nous impose !

Retrouvez mes autres articles

59 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout