Comment écrire son autobiographie ?

Pourquoi est-ce important d'écrire son histoire ?

Nombreuses sont les personnes qui souhaitent écrire leur histoire.


Malgré tout, peu d'entre elles ne débutent jamais leur projet ou ne le terminent pas.


Pourquoi ?

Il existe de multiples raisons, plus ou moins conscientes et justifiées. Je vous propose ici de les aborder.

Chacun d'entre vous fera ensuite son propre état des lieux et s'arrêtera sur l'essentiel à ses yeux. Les peurs représentent le principal obstacle au passage à l'action.

  • Peur de "revivre" des évènements douloureux du passé

  • Peur de l'échec,

  • Peur de la médiocrité,

  • Peur d'être jugé,

  • Peur d'être lu,

  • Peur de ne pas intéresser les autres,

  • Peur de la feuille blanche,

  • Peur de ????

Je vous laisse entrer en introspection et continuer cette liste non exhaustive.


Le but de cet article n'est pas d'analyser chacune de ses peurs, cela fait partie d'un autre article. J'ai également consacré un module complet (extrait de ma formation "Osez écrire votre histoire") à ce thème. Plus d'une heure trente d'enregistrement vidéo pour aborder ce sujet et vous donner des clés pour les surmonter.


Les questions à se poser en amont

Si vous lisez cet article, probablement que vous êtes en questionnement pour écrire votre propre histoire, partielle ou complète. Avant de passer à l'action, je vous propose de vous interroger sur la légitimité de réaliser votre autobiographie. Je vous invite grandement à ouvrir un nouveau cahier, dédié uniquement à votre futur livre. Vous y noterez, au début les réponses aux quelques questions à aborder avant de commencer à écrire quoi que ce soit sur votre ordinateur.

  1. Quelle est ma motivation principale pour écrire mon histoire ?

  2. A qui je m'adresse ? Qui seront mes futurs lecteurs ?

  3. Est-ce que je l'écris pour mes descendants ou ai-je l'intention de la publier ?

  4. Ai-je envie de raconter toute ma vie ou simplement un épisode (heureux ou malheureux, une période charnière, un changement profond) ?

  5. Quel message ai-je envie de transmettre ? * Raconter comment je me suis sortie d'une situation délicate, * Dénoncer des abus quelconques (au travail, dans la famille, dans la société…), * Partager des expériences enrichissantes pour aider les lecteurs à évoluer, * …

  6. Sous quelle forme je vais l'écrire ? Quel genre littéraire ? Personnellement, je vous conseille de réaliser votre autobiographie sous la forme d'un roman, chronologique avec un texte narratif, en ajoutant des descriptifs (personnages, lieux, objets ou autres). Les dates n'ont que peu d'importance, mieux vaut, si vous souhaitez que le lecteur se situe dans le temps, privilégier l'âge de l'évènement ou de la période concernée.

  7. Vais-je utiliser mon vrai nom et écrire au "Je" ou inventer un personnage fictif ?

  8. Vais-je mentionner les vrais lieux, les vraies personnes avec leurs vrais noms ? Dans ce cas, j'attire votre attention : demandez leur une autorisation écrite pour les citer et faites-leur lire vos écrits. La loi protège toute personne et si votre texte comporte des critiques, situations négatives ou autres préjudices, ces mêmes personnes pourraient vous mener en justice pour diffamation. Soyez donc prudents.

  9. Ai-je besoin d'ajouter des illustrations, des photos, des dessins ?

  10. Si j'ai envie de profiter de l'occasion pour décrire le paysage économique et social de l'époque de mon histoire, quelles recherches s'avèrent-elles utiles ? Il peut être intéressant, pour le lecteur, de connaitre votre environnement pour mieux vous situer et comprendre les messages que vous souhaitez faire passer. Ce n'est pas une obligation, mais parfois, cela peut éclairer votre lectorat… A méditer !

Réaliser votre liste

Pour plus de facilité, je vous invite à utiliser votre cahier dédié pour y lister les grands thèmes de votre vie (ou de la période choisie plus haut).

  • Listez sans limite tout ce qui vous vient en tête, même le plus petit élément qui vous semble banal. En effet, ce petit évènement perturbateur peut être à l'origine de votre blessure de rejet, d'abandon, d'humiliation, d'injustice ou de trahison. Cette blessure peut se réactiver régulièrement au cours de votre vie en fonction des expériences qui se présentent au fil des mois et des années et/ou des personnes que vous rencontrez. Cela vous emmène à œuvrer sur vous-même pour les identifier et les cicatriser. Ils font de vous ce que vous êtes aujourd'hui, ils ont participé à votre construction et vous aideront à passer le bon message à votre lectorat.

  • Sélectionnez ensuite les éléments qui vous semblent importants à intégrer dans votre autobiographie.


Construire votre plan

Personnellement, lorsque j'accompagne un auteur dans l'écriture de son livre, je ne commence jamais sans répondre aux questions ci-dessus et sans faire un mindmapping.


De quoi s'agit-il ?

Le mindmap est une carte mentale, fonctionnant comme notre cerveau, par idées et mots clés.


Comment ça marche ?

  • Au centre de la feuille, notez l'idée principale : le titre de votre livre ou "mon autobiographie".

  • Entourez le texte et faites des rayons de soleil.

  • En face de chacun, notez un élément de votre liste (par exemple, mon enfance).

  • A partir de chaque mot clé, déclinez les idées secondaires, les idées tertiaires et ainsi de suite sur un nombre illimité de niveaux. Attention malgré tout à ne pas vous perdre non plus en utilisant plus de 6 ou 7 niveaux.

Peu à peu, votre mindmap va prendre forme et vous arriverez à avoir le squelette de votre autobiographie. Plus vous détaillerez, plus facile sera la phase d'écriture et moins vous risquerez de vous éparpillerez.


Exemple en image



Quelques logiciels pour réaliser votre Mindmap

Certains sont gratuits, d'autres payants. Certains sont uniquement en ligne, d'autres à installer sur votre ordinateur. Voici quelques pistes pour vous aider.

1- En fonction de votre matériel

  • Ordinateur : XMind, MindManager, Ithoughts, Freeplane, Novamind, MindView, ConceptDraw, iMindMap, MindGenius...

  • En ligne :Framindmap, Mindomo, Spiderscribe, Mindmeister...,

  • iPhone/iPad : Ithoughts, MindManager, iMindMap, iMindQ, Mindomo...

  • Androïd : MindManager, Mindomo, MindMeister, SimpleMind....

2- En fonction du prix

  • Gratuit : XMind, Freemind, Freeplane, Framindmap.

  • Abonnement mensuel : MindMeister, Mindomo, Spiderscribe.

  • Licence perpétuelle : MindView, MindManager, iMindQ, XMind Pro, MindGenius, Novamind, iMindMap, ConceptDraw...

Cherchez par vous-même la solution la plus adaptée à votre besoin.


Mises en garde

Avant de débuter l'écriture de votre autobiographie, il est important de :

  • Prendre du recul sur vos expériences, sur votre vie en général,

  • Rester humble et tout à fait honnête envers vous-même et envers les autres.

  • Pas de jugement, simplement relater les faits et VOTRE vérité.

  • Même si vous avez vécu des traumatismes, il est primordial de s'en libérer mais surtout pas de conserver (et encore moins les faire passer dans vos écrits) colère, frustration et autres émotions négatives. Certes, elles vont ressortir lors de l'écriture, mais il convient alors de les canaliser pour ne pas faire de votre autobiographie un règlement de compte ou un recueil de situations entretenues par la colère. Votre lecteur n'aimera pas et pourra même vous critiquer ouvertement de maintenir un climat malsain.




Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux

BONUS OFFERT : Votre Ebook "5 clés pour écrire un livre facilement"

Cliquez sur l'image pour le demander


  • Youtube
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
  • Pinterest

© 2020 Créé par Marie-Pierre Mouneyres, DesLivresEtVous avec Wix