Pourquoi écrire son histoire ?

Mis à jour : août 24

Une étude scientifique

Une étude inédite relatant l’aspect thérapeutique de l’écriture a été mise en avant par le Journal of the American Medical Association.


Cette étude démontre la l'influence de l’écriture sur la souffrance physique. Des patients, atteints d’arthrite et d’asthme ont été divisés en deux groupes et suivis durant quatre mois.

  • Le premier groupe a dû décrire le moment le plus difficile de sa vie dans un premier texte. Les jours suivants, ils devaient détailler leurs difficultés à raison de 20 minutes par jour minimum.

  • Le second groupe a simplement noté, chaque matin, le plan de sa journée.

Les résultats sont sans appel

  • Les personnes du premier groupe se sont senties beaucoup mieux, ont consulté leur médecin moins souvent et ont même réduit leur prise de médicaments.

  • Le second groupe n’a pas vu de changement spécifique.

Ces résultats intéressants montrent bien l’efficacité et la puissance de l’écriture sur notre bien-être psychologique. D’ailleurs, ne dit-on pas qu’écrire sa vie est thérapeutique ?

Pour l’avoir fait personnellement dans mon 1er livre Enfin Libérée je ne peux que vous conseiller de tester par vous-même !


Écrire son récit de vie comporte de multiples avantages

  • Se libérer du passé : l’aspect thérapeutique prend toute son ampleur car il nous aide à identifier et apaiser :

  • les blessures de l’enfance,

  • les peurs,

  • les doutes,

  • les croyances erronées et limitantes,

  • les freins qui entravent notre évolution

  • Lever les non-dits et s’alléger des fardeaux familiaux

  • Témoigner de son époque : les générations à venir seront certainement ravies de découvrir comment vous vivez aujourd’hui, avez vécu dans votre enfance et ce que vous ressentez ou avez ressenti en telle ou telle circonstance.

  • Laisser une trace à ses descendants : ils comprendront mieux le contexte dans lequel vous avez évolué et découvriront l’histoire de leur famille.

  • Exploiter son côté créatif : retracer ses souvenirs, classer, chercher, rédiger, imager…

Vous l’aurez compris, lorsque nous décidons d’écrire nos mémoires (à publier ou pas), le côté thérapeutique est bien présent et utile. Écrire sur le papier libère l’esprit, ainsi disponible pour accueillir de nouvelles choses, belles de préférence.

Je vous accompagne sur ce terrain aussi, alliant les mots pour maux avec la conception de votre écrit.

L’alternative consiste à participer à des ateliers d’écriture réguliers, en petit comité.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux


BONUS OFFERT : Votre Ebook "5 clés pour écrire un livre facilement"

Cliquez sur l'image pour le demander


25 vues2 commentaires
  • Youtube
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
  • Pinterest

© 2020 Créé par Marie-Pierre Mouneyres, DesLivresEtVous avec Wix