Le pouvoir des mots

Attention aux mots que nous employons

Comme l'explique Jacques Martel, la façon dont nous pensons, les mots que nous utilisons pour nous exprimer influent considérablement sur notre futur. Notre cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et notre imagination.


Il est important de prendre conscience que lorsque nous prononçons des mots, notre cerveau (conscient et inconscient) l'entend, tout comme les personnes alentour. La répétition accentue encore leurs effets.


Prenons un exemple

Certaines jeunes (et moins jeunes) aiment à prononcer l'expression "ça tue". Dans leur esprit, cela signifie "c'est bien, c'est extraordinaire"...

...mais...

... notre cerveau n'entend pas de connotation positive, bien au contraire. "Tuer = action de donner la mort". Regardons la définition dans le dictionnaire...


De plus, la répétition (plusieurs fois dans la même journée durant plusieurs jours/semaines/mois), induit des pensées destructrices inconscientes, qui reviennent à son auteur sous formes de complications, de galères dans sa vie.