Pourquoi écrire son histoire ?

Selon les statistiques, la période sanitaire réconcilie les français avec les livres. Durant le premier confinement du printemps 2020, un sondage Harris démontre :

  • 7% de personnes ont lu entre 5 et 6 livres, certains ont même dépassé , soit un livre par semaine.

  • Le recueil "Des mots par la fenêtre" a été coécrit par 64 auteurs pour soutenir les soignants : un magnifique geste de solidarité, bravo à tous !

  • Un français sur trois envisage, à plus ou moins terme, l'écriture d'un livre.

  • Une personne sur dix, depuis le printemps 2020, a décidé de passer à l'action et d'écrire un livre (roman, essai, biographie, journal, guide, contes, poèmes…).