Pourquoi écrire son histoire ?

Selon les statistiques, la période sanitaire réconcilie les français avec les livres. Durant le premier confinement du printemps 2020, un sondage Harris démontre :

  • 7% de personnes ont lu entre 5 et 6 livres, certains ont même dépassé , soit un livre par semaine.

  • Le recueil "Des mots par la fenêtre" a été coécrit par 64 auteurs pour soutenir les soignants : un magnifique geste de solidarité, bravo à tous !

  • Un français sur trois envisage, à plus ou moins terme, l'écriture d'un livre.

  • Une personne sur dix, depuis le printemps 2020, a décidé de passer à l'action et d'écrire un livre (roman, essai, biographie, journal, guide, contes, poèmes…).

Personnellement, ce constat me ravit, vous vous en doutez.


En effet, passionnée d'écriture depuis ma plus tendre enfance, j'aime partager et échanger avec les auteurs.


Je vous propose, dans cet article, d'étudier ensemble l'intérêt de passer à l'action et de passer du rêve à la réalité.



Mais quel intérêt de raconter son histoire ?


Qu'elle soit réelle ou fictive, écrire une histoire procure de nombreux avantages :

  • Se libérer du passé : souvent, les personnes ayant une enfance douloureuse ou un passage de vie compliqué favorisent l'écriture pour se libérer l'esprit. Car oui, l'écriture a un aspect thérapeutique indéniable, à la portée de tous.

  • Transmettre : nous avons tous des choses à partager, à transmettre, quel que soit notre domaine de prédilection. La vie nous enseigne de multiples leçons, à travers des expériences parfois douloureuses et les partager est utile à ceux qui ont besoin d'évoluer ou de comprendre leur situation. Passons de l'individualisme à l'entraide : l'écriture en fait partie intégrante.

  • Laisser une trace à sa descendance : il est vraiment utile de casser les non-dits, encore trop présents dans les familles. Pour l'avoir vécu moi-même, se construire avec des points d'interrogation n'a rien de simple et nous amène des expériences douloureuses pouvant être évitées par le bon message familial. Comme je l'ai écrit dans mon premier livre Enfin Libérée, les non-dits sont dévastateurs et source de mal-être pour celui qui le subit. Mieux vaut une vérité, même hard, que taire un évènement, souvent banal.

  • S'évader : si vous choisissez de raconter une histoire fictive, vous pouvez, à travers votre héros ou votre héroïne, vivre des aventures extraordinaires, sans aucune limite, afin de fuir une réalité qui ne vous convient pas/plus totalement.

  • Mettre en lumière ses démons : écrire des livres noirs permet d'identifier ses peurs les plus profondes, de les apprivoiser et les apaiser.

  • Oser révéler ce qui vous tient à cœur : Peut-être aimeriez-vous donner votre avis sur un sujet précis, à travers un essai ?

Pourquoi ne pas encore être passé à l'action ?

Bien souvent, je m'aperçois que les personnes n'osent pas franchir le pas, car de nombreux freins les bloquent. Est-ce votre cas ?

Vous retrouvez-vous dans l'une des affirmations ci-dessous ?

  • Je n'ai pas le temps d'écrire

  • Je ne sais pas écrire, j'ai toujours été nul en français

  • J'ai peur de la feuille blanche

  • Je ne suis pas légitime pour écrire un livre

  • Je fais beaucoup de fautes

  • J'ai peur de la réaction de mon entourage

  • Je n'ose pas me montrer

  • J'ai peur de prendre la grosse tête

  • Je ne sais pas par où commencer

  • J'ai plein d'écrits dans mon tiroir, mais je ne sais pas quoi en faire

Ici ne figurent que quelques excuses qui freinent votre élan.

Vous en avez probablement d'autres… . Oui, ce ne sont que des excuses Il est important d'aller chercher, à l'intérieur de vous, le véritable frein.


Par exemple, si le temps vous manque : remarquez dans votre emploi du temps, les minutes (voire les heures) consacrées à des tâches parfaitement inutiles et chronophages que vous perdez chaque jour/semaine (réseaux sociaux, émissions sans intérêt…). Soyez honnête avec vous-mêmes et avec recul et objectivité, notez le temps que vous auriez pu récupérer pour écrire….


Le manque de temps est-il une excuse ou une réalité ? Comment pourriez-vous l'optimiser en le réorganisant d'une autre façon ? Vous voyez où je veux en venir ? Le temps est ici, une excuse, au même titre que les autres points.


Je vous invite à analyser objectivement chacun des freins et, en toute objectivité, observer le niveau de priorité de votre livre.


Comment s'y prendre pour débuter son projet d'écriture ?

Avant d'écrire le premier mot, il convient de réaliser quelques petites choses. Tout d'abord, préparez un cahier consacré uniquement à votre livre.

Vous y noterez les réponses les plus détaillées possibles (elles vous seront utiles pour palier le manque d'inspiration et conserver la motivation jusqu'à la réalisation complète de votre projet).

  • Pourquoi j'écris ce livre ? Quel est mon moteur ?

  • A qui je m'adresse ? Qui sera mon futur lectorat ?

  • Quel(s) message(s) ai-je envie de transmettre à travers mon histoire ?

  • Quel genre littéraire vais-je utiliser ?

  • Comment vais-je l'écrire ? Récit ? Poèmes ? Dialogues ? Arguments ?

  • Vais-je utiliser mon vrai nom ou un pseudo ?

  • Vais-je me mettre en avant et écrire au "je" ou inventer un personnage fictif ?

  • Vais-je écrire au présent ou au passé ?

  • Qui est mon personnage principal ? Mon personnage secondaire ? Mon protagoniste ?

  • Quels évènements ai-je envie de leur faire vivre ?

  • Sous quel format je vais écrire mon livre (A5, A6 : format livre de poche ou autre ?)


Construire son plan

Une fois que vous avez répondu avec le plus de précisions possibles à ces questions, vous pouvez penser au plan. Personnellement, j'aime bien utiliser le système de MindMapping, ou carte mentale. Le principe en est très simple car il correspond précisément au fonctionnement de notre cerveau. Il s'agit, comme le montre le dessin ci-dessous, de procéder par mots clés en partant d'une idée. Ce système est utilisable dans tous les domaines de votre vie : travail d'équipe, projet quelconque, livre bien entendu. Plusieurs logiciels, gratuits ou payants, en ligne ou à télécharger sont disponibles. J'utilise depuis plusieurs années Xmind, simple et efficace mais vous en trouverez beaucoup d'autres sur le marché.


Respecter les règles éditoriales

Il est difficile, dès le départ, de respecter toutes les normes éditoriales, chaque maison d'édition ayant ses propres exigences. Malgré tout, vous pouvez paramétrer votre logiciel avec "le classique", présenté ci-après et l'adapter en fonction des maisons, une fois le livre terminé.


Personnellement, je choisis :

  • Le format A5

  • J'utilise le logiciel Word, que je connais bien pour la conception de mes livres.

  • Je le paramètre dès le départ en choisissant les marges à 2 cm (haut, bas, gauche et droit). J'ajoute ensuite une marge de reliure de 0.5 cm et l'option "pages en vis-à-vis" très importante.

  • Je définis ma numérotation des pages

  • Je crée ma feuille de style pour chaque élément de mon livre (titre de chapitre, sous-titres éventuels).

  • J'écris dans une police classique, facilement adaptée au cerveau : times new roman, verdana, calibri, garamond... en taille 12. Evitez les polices plus travaillées, détestées des éditeurs et plus difficiles à lire, même si elles sont jolies (comic sans ms, lucida....)

Une fois que tous les paramétrages sont réalisés, vous pouvez commencer l'écriture en suivant votre plan, étape par étape. Veillez à commencer un chapitre sur une page de droite (impaire sous Word), facilitant la lecture. De même, aérez votre texte, préférez l'alignement justifié et soignez votre mise en page. Le lecteur doit lire votre texte le plus clairement possible.


Je reste à votre disposition pour vous accompagner sur ce merveilleux chemin de l'écriture si vous le souhaitez. Etant aussi formatrice bureautique, je vous facilite la tâche en prenant en charge la partie technique (ou vous la montrant).



Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux Accéder à la version vidéo


BONUS : formation "Osez écrire votre histoire"


Cliquez sur l'image pour en savoir plus


Retrouvez mes autres articles











16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout