Comment prendre du recul ?

Prendre du Recul est une expression très courante, qui, bien souvent, nous est répétée facilement, particulièrement lorsque nous vivons une situation compliquée. Nous avons tendance à stresser, tourner en rond l'événement déclencheur et amplifier les émotions qui en découlent. Même si nous le savons, notre ego s'affole et la solution ne peut pas apparaitre dans un tel brouhaha mental …


Pourquoi est-ce aussi compliqué ?

Lorsque nous sommes confrontés à un évènement difficile, nous pouvons être tentés de réagir instantanément. Les émotions toxiques prennent alors le dessus (défaitisme, colère, honte, tristesse, pessimisme…) et nous nous laissons embarquer dans un tourbillon émotionnel inefficace. La réalité est faussée. Nous la voyons à travers nos filtres et nos blessures, peurs ou croyances remontent en flèche à la surface.


Dans cet état d'esprit, il est impossible d'avoir le discernement nécessaire pour décider des actions à entreprendre afin de régler le problème.


Agir "à chaud", sans prendre le temps de de la réflexion est la pire attitude à adopter. Nous connaissons tous les adages "La colère est mauvaise conseillère" ou "la nuit porte conseil". A leur façon, ces expressions ont beaucoup de sens :

  • La première signifie qu'agir sous la colère est néfaste (surtout pour celui qui l'entretient).

  • La seconde nous incite à lâcher prise sur la problématique, nous calmer et ensuite la solution pourra apparaitre.

Prendre le recul nécessaire pour relativiser


Prendre le temps de se poser, se calmer et s'interroger est la meilleure chose à réaliser.

L'expression parle d'elle-même : reculer pour avoir une vision plus large de la situation. Nous pouvons aussi effectuer un exercice de visualisation simple et efficace. Lorsque nous sommes dans une situation compliquée, nous avons "la tête dans le guidon" et sommes incapables de réagir de façon optimum.


Par contre, si nous imaginons une tierce personne vivre la même situation, nous nous éloignons de la problématique et pouvons apercevoir un début de solution. Les émotions sont moins intenses, le brouhaha mental se calme et la réflexion peut commencer. Un excellent moyen pour prendre la bonne décision et abandonner cette impression de se noyer dans toutes les contraintes.


Dans son livre "Changez pour le bonheur", Alain Losier explique :

"prendre du recul signifie observer une situation de façon détachée, en comprenant l'autre et en restant soi, de manière à cerner clairement son rôle, son intérêt et son objectif.

La pensée positive

La pensée positive est un terme à la mode. Pourtant, elle n'a jamais été aussi plébiscitée par les thérapeutes. Nous sommes tous tributaires des lois de l'univers, dont la loi de l'attraction fait partie intégrante. Cette loi affirme (et s'est vérifiée scientifiquement), que nos pensées dirigent nos émotions, d'où découlent nos actions et définissent nos résultats. Je vous ai fait un article et une vidéo sur ce sujet.


La meilleure solution est de se focaliser sur le côté positif de l'expérience. La psychologue Lise Bartoli l'explique aussi dans son livre "Comment améliorer son destin, neuf clés pour mieux vivre sa vie : "En faisant exister une réalité positive dans notre tête et dans notre cœur, nous lui donnons une existence dans notre vie". Pour y parvenir, il est recommandé de faire le point sur ses atouts, ses qualités, les avantages de telle ou telle situation, afin de se rappeler que les choses n'ont jamais que des mauvais côtés.


Se concentrer sur l'instant présent

Le passé n'existe plus, nous ne pouvons pas le changer. A quoi bon l'entretenir ? Il est utile pour identifier les enseignements reçus à travers notre vécu.

Le futur n'est jamais là, c'est toujours demain. Par contre, nos pensées de maintenant créent notre futur. Pour mieux relativiser, mieux vaut garder son esprit fixé sur la situation immédiate, sur le moment présent, sur le résultat à court terme de nos actions.



10 clés pour apprendre à relativiser


  1. Arrêter de s'apitoyer sur son sort, de ne voir que le mauvais côté de la situation

  2. S'accorder le droit à l'erreur. Nous sommes des humains. Un échec est l'occasion d'apprendre et de s'améliorer

  3. Se remémorer les épreuves surmontées et identifier nos apprentissages. "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort"

  4. Adopter la pensée positive en listant toutes les belles choses de notre vie, même les plus basiques comme "avoir un toit sur la tête, à manger dans le frigo"

  5. Chasser les émotions négatives dès qu'elles apparaissent : notre corps nous parle, écoutons-le !

  6. Se poser la question "Est-ce que cette situation sera importante dans un an ?"

  7. Dédramatiser. La vie est une succession de hauts et de bas. Apprécions les hauts, observons les bas en nous disant "bon, je suis en bas, ça fait partie du cycle. J'ai deux solutions : soit je m'apitoie sur mon sort, soit je cherche le bon côté qui me permettra d'évoluer

  8. Accepter : la situation est ainsi, nous ne pouvons pas la changer. Vérifions que nous avons tous les éléments pour prendre une décision.

  9. Se détendre : utiliser la relaxation, la sophrologie, le sport ou toute activité nous aidant à évacuer les tensions inutiles et pouvoir relativiser plus facilement

  10. Poser par écrit la situation intégrale, en faisant deux colonnes : l'une référence la problématique et pourquoi c'est un problème. L'autre transforme le négatif en positif. Exemple : je suis arrivé en retard parce que j'ai raté mon train. J'ai raté mon avion à cause du retard du train. Je n'ai pas réussi à voir mon client. Tout s'est enchaîné ainsi depuis ce matin". MAIS (colonne de droite) : j'ai pu aller déjeuner avec ma fille, c'était l'occasion de la voir et nous avons passé un bon moment.

Plus nous pratiquons cet exercice, mieux nous entendons notre petite voix intuitive plus simples et adaptés son nos choix.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux Accéder à la version vidéo

BONUS : formation "Écrire pour se libérer"

Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Retrouvez mes autres articles

Posts récents

Voir tout