Et si la peur était notre pire ennemie ?

Dernière mise à jour : 20 oct. 2020

L'utilité de la peur

La peur a une utilité évidente car elle nous prévient du danger immédiat : retirer la main du feu pour ne pas se brûler, fuir devant un animal en colère, agir dans l'urgence......


Notre cerveau reptilien intervient pour nous protéger.


Cependant, même si la peur a été utile à certains moments de notre vie, nous ne sommes pas obligés de l'entretenir et de la laisser décider à notre place. La peur nous affecte tous et se transmet souvent de génération en génération. Elle s’accentue à chaque événement douloureux subi directement ou au sein de notre entourage. Si nous ne sommes pas vigilants, nous risquons de la laisser prendre le dessus et nous envahir dans notre quotidien, parfois de façon irrationnelle. Si nous n'y prêtons pas attention, elle peut aller jusqu'à la panique, voire la psychose.


Cette période particulière a réveillé, chez nombre de personnes, des peurs très profondes. Nos médias ont pris un malin plaisir à les entretenir, voire à les accentuer. Les réseaux sociaux ont été - et sont encore - inondés de messages contradictoires, entretenant le flou dans nombre de foyers. Maintenir le peuple dans la peur.... facilite le pouvoir de l'ombre