Les erreurs fatales des auteurs


Écrire un livre peut parfois faire peur, très peur et sembler inaccessible à beaucoup de monde. S'en faire une montagne et surestimer l'ampleur du travail peut freiner et limiter le passage à l'action.


Je ne vais pas vous mentir, écrire un livre, quel que soit son genre littéraire, ne se fait pas en deux jours.


Cependant, en prenant conscience des erreurs à éviter, vous pourrez atteindre votre objectif d'être publié et surtout, lu. Ci-après, je vous propose de regarder ces erreurs pouvant être fatales à votre projet et anéantir vos efforts.


  • Ne pas avoir d’objectif précis

La première erreur consiste à ne pas se positionner fermement et à commencer à écrire sans même savoir pourquoi nous voulons le faire => La gloire ? L’argent ? Le plaisir de raconter une histoire et de s'évader ? Témoigner ? Partager ses connaissances ? Transmettre l'histoire familiale ?

Antidote => Trouver votre "Pourquoi" et vous fixer un objectif clair et précis qui vous motivera tout au long de l'aventure

  • Écrire sans préparation

Il est simple d'ouvrir un document Word et de commencer à écrire. Cependant, même si croire en son inspiration est bénéfique, écrire en ayant une vague idée du sujet est très dangereux. Votre cerveau a de multiples pensées à la seconde et peut vous embarquer dans des endroits inadaptés sans même que vous vous en rendiez compte. La prise de conscience peut attendre la fin de l'écriture, ce serait une grosse perte de temps et d'énergie. Sur un texte court, peut-être arriverez-vous à gérer l'ensemble, quoi que..... Mais écrire un livre d'un minimum de 30 000 mots est bien plus complexe si vous vous contentez de faire confiance à votre inspiration. Le risque est grand de vous perdre (et de perdre votre futur lectorat), d'être redondant, maladroit ou non réaliste.

Antidote => Structurer votre livre. Faites un plan avec, au minimum, un début, un facteur déclenchant, une succession de péripéties, un événement équilibrant et une fin.

  • Écrire en dilettante

La plus grosse erreur des auteurs en herbe consiste à écrire sans rigueur, en suivant simplement les "trous" dans l'agenda, au gré de leurs idées. Ils ne définissent pas de temps (même lointain) pour l'achèvement de leur livre. Ils pensent qu'écrire une fois de temps en temps est suffisant pour faire un best-seller. Les doux rêveurs vont être déçus. Pour faire le parallèle avec le sport, pensez-vous participer à une compétition en vous entraînant une fois par mois ? La discipline est une valeur sûre.

Antidote => La rigueur et la régularité d'écriture (un peu tous les jours) ont pour effet de conserver votre motivation, cultiver votre inspiration et aller jusqu'au bout de votre projet

  • Croire que la fin de l'écriture signifie fin du travail

Le premier jet de l'écriture n’est qu’un long brouillon, surtout pas le résultat final. Il vous faudra retravailler longuement votre manuscrit avant de le finaliser. La phase de réécriture est longue et fastidieuse, mais c'est une étape indispensable. Revoir tant le fond que la forme, corriger fautes et coquilles mais aussi le faire lire par quelques personnes au profil différents.

Antidote => Accepter de progresser, étape par étape, en suivant une logique d'écriture. Bien sur, le plan n'est pas figé, il peut toujours se modifier, mais attention aux dérapages !


  • Croire qu’on peut écrire plusieurs livres en même temps

Même les auteurs les plus aguerris ne s'y risquent pas ! Respecter la structure de son ouvrage et s'appliquer à ne pas "dérailler", à faire passer les messages qui vous semblent importants, soigner le rédactionnel et la mise en page demande déjà beaucoup de temps et d'énergie.

Antidote => Focalisez sur un seul livre à la fois afin de bien le peaufiner. Ensuite seulement passez au suivant.

  • Croire que les éditeurs attendent votre chef d’œuvre

Une fois que votre tapuscrit est terminé, il est insuffisant de l'envoyer et d'attendre l'appel de l'éditeur. Les maisons d'édition reçoivent, quotidiennement, une quantité astronomique de manuscrits. Une grande majorité n'est même lue. Si vous choisissez l’édition traditionnelle, je vous invite à sélectionner les éditeurs publiant des ouvrages du style du vôtre (n'envoyez pas un livre sur l'automobile à un spécialiste du développement personnel). Vous n'aurez aucune chance.

Antidote => Suivez attentivement toutes les consignes figurant sur les sites des éditeurs sélectionnés. Ils ne fonctionnent pas tous de la même façon. Certains permettent l'envoi par mail, d'autres exigent une présentation spécifique à imprimer en recto et envoyer par la poste


  • Croire que l'autoédition est facile

Peut-être pensez-vous que l'autoédition nécessite de se rendre sur KDP ou une plateforme d'impression à la demande et d'attendre les commandes. Je suis au regret de vous annoncer que vos chances sont infimes. L'autoédition demande également de la rigueur. C'est à vous de faire la promotion de votre livre, de le faire connaitre de diverses manières. Les plateformes ne s'impliqueront jamais pour promouvoir votre ouvrage.

Antidote => S'auto-éditer nécessite de tout prévoir en amont. Finaliser votre livre avec grand sérieux (nous l'avons vu plus haut), mais soigner la couverture et la 4ème, trouver un titre parlant, comparer les différentes alternatives et surtout, faire la promotion de votre ouvrage. A quoi sert de passer autant de temps pour ne pas être lu ?


  • Croire que la publication du livre est une finalité

Vous avez passé un certain temps à écrire, relire, corriger. Vous tenez votre bébé dans vos mains, ressentez une certaine fierté d'être arrivé au bout. Félicitations ! Cependant, l'aventure ne fait que commencer.... La promotion suit son cours (avec votre investissement personnel). C'est maintenant le moment de passer à l'écriture d'un second ouvrage.

Antidote => Si vous voulez vous faire un nom dans ce monde "de requins", il convient de continuer à écrire, encore et encore. Un ouvrage ne suffit pas, continuez et améliorez-vous encore.

L’action sera toujours préférable à l’inaction

BONUS OFFERT : Votre Ebook "5 clés pour écrire un livre facilement"

Cliquez sur l'image pour le demander




  • Youtube
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
  • Pinterest

© 2020 Créé par Marie-Pierre Mouneyres, DesLivresEtVous avec Wix